Franck Dorat, ou comment animer ses sculptures

Depuis un petit moment, nous voulons vous parler d’exemples concrets liés à l’art et l’artisanat dans notre fablab et je vais commencer par celui-ci.

Il y a de cela 5 mois, Franck Dorat, notre sculpteur en fil de fer a participé à l’atelier Arduino en vue de “mettre le pied à l’étrier” pour se confronter au microcontrôleur.

Il avait alors émis l’idée d’animer ses sculptures et en regardant de son côté il avait déjà conclu qu’Arduino répondrait à son besoin.

Quelques mois plus tard, je suis rentré dans son atelier pour lui passer le bonjour et voilà ce que je constatait : des sculptures bougeant dans tous les sens, me suivant du regard, m’insultant (oui oui il y a aussi un concept humoristique derrière) au travers d’une mini-tringlerie très chiadée….
Je me suis esclaffé “Franck mais c’est génial ! T’as pas traîné depuis l’atelier : tu as donné vie à tes sculptures !”.

À croire que notre atelier de 2 heures a donné bien des idées et on se délecte des prochaines trouvailles d’artistes qui font partie de notre aventure.
Merci Franck pour ce bel exemple.

Je trouve son travail vraiment remarquable et je vous invite très sincèrement à le découvrir sur son facebook, son instagram et bien sûr son site.

“8 bits never dies !”

Photo de l’article tirée du magazine “Côté Sud” Arvil/Mai 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *