Quelques projets de Mars 2022 !

Il s’en passe des choses au FabLab en ce moment !

Et les projets des particuliers et professionnels s’enchaînent sans que nous ayons le temps de communiquer dessus. Alors on vous fait une compilation de ceux dont on a eu les photos par les adhérents du FabLab pour vous permettre de voir et de comprendre ce qui se passe dans la vie du FabLab et du repair-café !

C’est parti !

Notre nouvelle adhérente, Jade, est passionnée de manga et de cosplay. Elle a appris à utiliser une machine à coudre dans le FabLab, et vient prendre des conseils pour créer son costume, puis, elle réalisera les accessoires en se formant à la découpe laser et à l’imprimante 3D !

Un autre projet du mois de Mars ? Ce cadre pratique et décoratif pour la cuisine d’un gîte rural sur Pernes-Les-Fontaines.

La propriétaire a d’ailleurs aussi créé  la planche à découper dans le FabLab sous les conseils des membres qui travaillent le bois, et avec uniquement du matériel de récup’, donc sans le moindre coût, pour le bois, l’huisserie et la corde ! Pour le cadre, c’est la même chose ! Le cadre a été récupéré alors qu’il était destiné à être jeté, le grillage est un reste de grillage à poules qui a été donné, et en quelques coups de découpe avec une tenaille russe pour le grillage et quelques agrafes, HOP, c’était terminé !

Admirez le résultat une fois mis en place dans sa cuisine ! C’est superbe et donne une touche authentique à son côté rural ! La planche à découper est très belle aussi.

Autre projet ? La fabrication, au FabLab, d’un portillon pour jardin, avec uniquement du matériel de récupération ! Des planches de palettes récupérées gratuitement, poncées avec notre ponceuse à bandes et notre ponceuse orbitale, découpe de la diagonale à l’aide de notre scie à ruban,  récupération d’huisseries données stockées sur les mezzanines du FabLab, et vis à bois torx à disposition dans notre armoire à visserie !

Avec notre perceuse et notre visseuse, le tour était joué !

Décidemment, on a vraiment de tout dans notre FabLab de Pernes-Les-Fontaines ! Et on en est très fiers !

Et ce n’est pas tout ! Le même usager, après avoir été rassuré et avoir pris confiance en lui, a eu l’envie de faire un portail (pour un portail coulissant) avec le même modèle que son portillon. Toujours en planches de palettes ! Seul achat : les planches de coffrage permettant de faire les 2 longueurs en haut et en bas, ainsi que la diagonale. 9€ par planche, et 12 € pour la planche de la diagonale, plus grande. Son portail lui aura coûté 30 € seulement !

Pour info, le premier prix du portail coulissant seul (sans accessoires) que notre usager avait trouvé coûtait 510 €, en bois également. Il y a une énorme différence entre acheter et faire les choses soi-même !

Les planches de coffrage ont été découpé à la scie sauteuse, et la diagonale a été découpée directement en prenant les mesures sur le portail une fois les planches horizontales vissées aux planches de palette.

Alors, ça donne envie, n’est-ce pas ? Avec les bons outils et les bons matériaux de récup’, on peut faire PLEIN de choses au FabLab pour un moindre coût tout en respectant notre environnement !

Dernier projet en cours : des toilettes sèches pour une maison en rénovation !

Voilà les premières découpes avant l’installation !

A l’aide de la scie sauteuse, l’usager a pu enlever les formes voulues sans les détériorer, car il souhaite faire une ouverture à côté de la cuvette, avec des charnières et une poignée pour accéder à la réserve de copeaux de bois.

Les tasseaux et les plaques verticales ont été découpées sur mesure à l’aide de la scie à ruban, il n’y a plus qu’à installer le tout !

A bientôt pour les prochains projets !

Une cabine de sablage !

Machine indispensable pour les valeurs de notre FabLab, notre lutte contre l’obsolescence programmée dans nos Repair-Cafés, de notre future Ressourcerie (que nous commençons déjà un peu dans nos locaux avec l’électronique et le bois) et de nos conseils quotidiens aux petites entreprises qu’on accompagne dans l’Economie Bleue (un véritable respect de la nature, considérer les déchets comme des ressources, produire localement avec ce qu’on a), nous venons d’accueillir :

UNE CABINE DE SABLAGE ! De grandes dimensions intérieures : 115x68x65 cm et même plus, parce qu’en enlevant la grille de dépôt, il y a tout le cône du bas qui est utilisable 😀

cabine de sablage du FabLab de Pernes

Vous pourrez venir vous-mêmes sabler vos objets, en bois, métal, verre et bien d’autres matériaux et les rendre comme neufs !

On a testé avec le sablage d’un siège de tracteur que nous allons transformer en tabouret, c’est excellent ! La rouille et la peinture disparaisse pour laisser place à une matière bien propre et prête à être peinte en couleur moderne pour fabriquer un tabouret haut de bar 🙂

Pour sabler vous-mêmes quand vous voulez, venez prendre votre adhésion et faire vos créations grâce à cette nouvelle machine !

Si vous voulez qu’on sable pour vous, nous pouvons aussi, il suffit de nous montrer la pièce que vous voulez sabler, et nous vous ferons un devis. C’est simple, et ça permet d’arrêter de jeter, acheter, jeter, acheter, produire et surproduire, car nous avons déjà largement tout ce qu’il nous faut autour de nous !

Nos nouveaux partenaires pour les projets du FabLab !

Nos trois premiers mois de travail sur la Ressourcerie et l’Economie Bleue ont permis de bien avancer !

Après avoir rencontré les ressourceries voisines, avoir monté le business plan de la nôtre, avoir communiqué à nos premiers cercle les projets en cours, avoir fait les inventaires de nos besoins et les études des activités locales utiles à ces derniers avec lesquelles nous n’étions pas encore en lien, nous avons contacté tous ceux qui représentaient de futurs potentiels partenaires !

Ainsi, l’Agora, la brasserie bio proche du FabLab, nous permet à présent de récupérer la drêche qu’elle produit lors de ses brassages, et cela représente près de 500kg de matière ! Nous avons à plusieurs reprises fait ces récupérations pour le BioLab de la Champignonnière !

Puis la brasserie du Mont Ventoux, également ! Avec eux, c’est entre 600 et 1200kg par semaine ! Nous n’en sommes pas encore là, mais nous espérons avoir un jour les possibilités de récupérer toute cette matière pour la Champignonnière de l’Economie Bleue, notre super Biolab !

Et ce n’est pas tout !

Nos adhérents apportent leur marc de café, et le versent dans une grande casserole prévue à cet effet, et notre partenaire ERM récolte aussi le marc de café de ses salariés, et au lieu de le jeter, nous permet de le récupérer pour le Biolab !

Nous avons également créer de nouveaux partenariats pour récupérer de la chambre à air et permettre à nos adhérents de faire des créations, ET MÊME de créer une entreprise de l’Economie Bleue, qui représente le summum de la fusion entre nos deux projets, Ressourcerie et Economie Bleue :

Des bijoux en chambre à air découpés au laser !

Nos artisans d’art nouveaux partenaires nous donnent aussi des chutes de cuir qui seraient jetées, avec lesquels des tabliers ou des étagères sont fabriqués pour des particuliers et des professionnels :

Tablier en cuir pour souder, fait main au FabLab, avec perceuse à colonne, cutter, plans, ponceuse pour attendrir le cuir.

Et les projets d’étudiants en cours de création d’entreprise dans notre FabLab se font grâce à la récupération de carton et notre nouveau partenaire Marie Karton. Ci-dessous, un pied de piano à queue en carton qui a supporté 300kg !

Et ce n’est pas fini ! La communauté de communes des Sorgues du Comtat nous a fait rencontré le directeur des 2 déchetteries du territoire : ainsi, les déchetteries de Sorgues et de Pernes sont devenus de super nouveaux partenaires du projet !

C’est lorsque le lieu définitif de la ressourcerie sera en place, que le directeur nous a dit de lui préciser nos besoins, nos capacités de tonnage et que la logistique se mettra en place !