Repair café

Un repair café ? Kézako ?

Tous les vendredis, nous organisons des “Repair Cafés” ou sessions de réparation d’objets dans une ambiance détendue. Cela s’apparente à de la “réparation solidaire” issue de l’intelligence collective.

Il n’est pas nécessaire d’être adhérent pour y participer, voyez les détails ci-dessous.

Comment ça fonctionne ?

1. Amenez un objet à réparer, cela peut-être un outil, un fauteuil, un appareil électrique…

2. Les bénévoles, adhérents et participants vous expliquent comment réparer et vous aident à le faire si besoin.

3. Donnez ce que vous voulez au Repair Café en mettant des pièces, un billet ou ce que vous voulez dans la boite. Cela marche au chapeau.

Pour passer un moment convivial, nous proposons des boissons ou des en-cas, n’hésitez pas à demander une fois sur place !

Avertissement : le FabLab est une association qui fait intervenir des personnes la plupart du temps bénévoles sur les Repair Cafés. Si vous voulez continuer à voir de tels événements à l’œuvre, essayez de laisser au moins quelque chose dans la boite, même si cela reste symbolique.

Nous nous efforçons de réparer le matériel cassé et cela ne peut pas toujours mener à une réussite, mais nous expliquons toujours pourquoi la réparation n’est pas possible et nous essayons de vous apprendre nos méthodes d’approches ainsi que l’utilité des outils que nous utilisons.

Quand le matériel ne peut pas être réparé, il arrive que nous pouvons tout de même récupérer des choses dessus (câbles, composants, boutons poussoirs, etc.). Cela sert aux réparations suivantes et permet de tirer quelque chose de positif du matériel condamné.

Article

Voici un article sur le site Makery qui illustre et explique ce type d’activité dans les tiers-lieux en général (Fablabs, Hackerspaces, …).

L’ère du refaire